FAQ : Mon Parcours, Entrepreunariat et Photographie

Hello à tous, 
   

   Petit article un peu différent cette semaine. C'est en fait une FAQ (Foire Aux Questions) qui va rassembler quelques questions qui m'ont souvent été posées sur Instagram et je pense que mes réponses peuvent t'intéresser. Alors au lieu de répondre à chaque personne en privé, voici ma réponse commune qui va reprendre plusieurs points précis : notamment mon parcours avant reconversion, puis ma reconversion professionnelle (eh oui je n'ai pas toujours été photographe ni pâtissière, tu vas être étonnée de mes études haha), ma vie de free-lance SANS TABOUT et bien sûr la photographie. 
   

   Si ces différents points t'intéressent alors cet article est pour toi. Si tu as des questions en plus à la suite de la lecture de l'article, je t'invite à me les poser en commentaire et je ferai un article plus complet sur d'autres points non abordés ici. N'hésite pas, tes questions peuvent aider les autres qui n'osent pas demander. 
 

 

Question 1 : Comment tout a commencé ? Quel a été ton parcours entre le début de ta reconversion et aujourd'hui ?

    "Comment tout a commencé ?" J'adore cette question parce que bizarrement j'ai toujours su depuis petite que je voulais quelque chose à moi, au départ c'était un restaurant, puis une pâtisserie/salon de thé (c'était encore le cas il y a quelque temps) et j'ai aussi toujours voulu être ma propre "patronne". Oui c'est sûr ce n'est pas forcement commun de penser à ça même petit, mais je n'ai jamais douté du fait que je finirai par avoir quelque chose à moi. Bien sûr, au départ mes rêves de petite fille se sont un peu dissipés et j'ai fait des études scientifiques, mais bien que j'aime beaucoup ce domaine, ça n'a jamais été ma "vraie passion" et j'ai toujours su que je ne finirai pas dans cette branche.

   La chose la plus drôle c'est que petit, on peut être persuadé que notre vie sera exactement comme celle que l'on rêve, alors que grand, on ne s'autorise plus à rêver et on se laisse rattraper par la "vraie vie" et les inconvénients. Au lieu de rester positif et d'utiliser cette positivité pour faire de grandes choses et de permettre de réaliser ses rêves, on se bloque en pensant que nos rêves ne deviendront pas réalité et que ça ne sert à rien d'essayer... C'est ce que je pensais aussi à un moment de ma vie, puis je me suis réveillée et je me suis dis "et pourquoi pas! Si j'ai envie de faire ça, alors j'ai juste à le faire".

   On pense toujours que c'est extrêmement compliqué et on se donne des excuses pour ne pas le faire. À un moment, il suffit juste de sauter le pas et de passer à l'action pour réaliser ses rêves. C'est aussi simple que ça. 

   Ça a été pour moi un déclic! Le fait d'avoir terminé mes études de microbiologie (j'étais en master de recherche microbiologique, et au CNRS), m'a permis d'enfin me dire que la vie que je voulais était possible et que c'était le bon moment pour foncer et ne pas regarder en arrière. C'est ici qu'a commencé ma nouvelle vie. 

  J'ai obtenu mon diplôme en Normandie après 5 ans d'études, et plusieurs déménagements qui m'ont permis de voir comment c'était ailleurs et surtout de devenir autonome au fur et à mesure des années. Je pense que l'autonomie est aussi une qualité qui m'a permise d'être entrepreneur aujourd'hui. Tout ça pour dire qu'après mes études j'ai décidé de partir à l'autre bout de la France et de me lancer dans l'inconnu. Je me suis dit que c'était le bon moment pour démarrer ma nouvelle vie et passer mon CAP de pâtisserie. Oui ça n'a plus rien à voir avec la microbiologie, mais à l'époque c'était le métier que je voulais faire après ma reconversion. J'ai donc tout quitté pour emménager à coté de Menton sur la côte d'Azur, là où j'ai pu passer mon CAP avec le Greta (formation pour adulte). 

   J'ai toujours été passionnée par la pâtisserie, c'est pour ça que je pensais que ça serait le job parfait. La réalité à été bien différente par la suite. Bref, ayant obtenu mon CAP en 1 an, j'ai pu commencer à travailler dans ce que j'aimais. J'ai du coup travaillé dans une pâtisserie végétale mais je me suis rendue compte que ce n'était pas le job dont je rêvais, horaires à rallonge non payées, manque de reconnaissance total et j'en passe. J'ai toujours su que je n'étais pas faite pour être employée et ce premier job m'a convaincue de ce que je ne voulais pas voir au début : je ne suis pas faite pour ça. 

   Le 31 décembre 2018 a été à la fois un mauvais moment et en fait surement le meilleur jour de ma vie : "ma rupture conventionnelle". Sans que je ne m'y attende, le soir du 31 décembre, on m'annonce que c'est terminé et que je n'avais plus de job. Tu vas me dire outch! ça fait mal.

   Sache que parfois les moments les plus durs de ta vie te donnent LE coup de pouce dont tu as besoin et c'est ça qui te permet de te lancer. C'était un moment dur sur le coup mais quand j'y repense ça a été la meilleure annonce de ma vie. 

   Plus d'autres choix, plus de retour en arrière, j'ai toujours voulu être à mon compte mais je ne savais pas comment faire et bien le moment était arrivé ! Un plongeon dans l'inconnu, ne pas savoir ce qui se passera le lendemain et être seule confrontée à soi-même pour te sortir de là, ça a été la meilleure énergie de ma vie. Bon ok je n'avais pas vraiment rien a coté, j'avais mon compte instagram depuis déjà 3 ans, je faisais quelques collabs photo parfois et mon compte s'était vraiment bien développé mais je n'aurais jamais cru que je puisse en vivre un jour. 

   Comme on dit, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Alors j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai rebondi.  J'ai établi un "plan d'action" : envoyer une tonne de mails à mes anciens clients et à de nouveaux potentiels histoire de pouvoir tenir financièrement au départ de mon activité, juste pour avoir de quoi payer mon loyer tous les mois. Ces petits revenus m'ont permis de me former à la photographie et d'améliorer encore un peu plus mes photos. Pour répondre à une question que j'ai aussi parfois : oui ça a été dur, oui ça a été long (et encore heureusement que j'avais déjà une belle communauté insta avec un visibilité), oui j'ai cru que ça ne fonctionnerait pas mais non je n'ai jamais abandonné.

C'est pour ça que j'en suis là aujourd'hui même si j'ai toujours cette petite peur de me dire que ça peut très bien s'arrêter du jour au lendemain. 

 

Question 2 : Quelles ont été les différentes étapes que tu as suivies quand tu as décidé d'être ton propre patron et comment peux-tu vivre de ton activité ? Est-ce que tu as fait des formations sur la création d'entreprise ? 

    J'ai commencé mon compte Instagram il y a maintenant 3 ans. C'était en été, en juin je crois pour passer le temps (eh oui si j'avais su que ça m'emmènerait ici) car j'aimais faire des photos et de la pâtisserie et je voulais partager ça aux gens. Puis au fur et à mesure des années j'ai amélioré mes photos et développé une belle communauté. Ça a duré trois ans, ça a été long, ça ne s'est pas fait en 5 minutes : la plupart des personnes sont malheureusement trop pressées d'avoir des résultats aussitôt et abandonnent quand ça ne fonctionne pas. Il faut être persévérant et ne pas vouloir tout avoir au départ. 

   C'est donc après ces 3 ans que j'ai vu que je commençais à avoir des mini revenus grâce à des collaborations avec Instagram. J'ai donc dû ouvrir mon auto-entreprise pour rester dans la légalité et pouvoir déclarer mes "micro revenus". C'est très simple d'avoir une micro-entreprise, il suffit de s'inscrire sur le site de l'auto-entrepreneur, remplir le formulaire et te voilà avec un joli numéro de SIRET et une belle entreprise. Ha oui et il faut aussi ouvrir un compte indépendant dans une banque dédiée pour ton entreprise.

J'ai fait ça en parallèle de mes études au départ, puis en parallèle de mon job. Ça n'a jamais été un revenu complet ni même la moitié, c'était juste un complément pendant quelques mois, rien de plus. N'imaginez pas qu'on gagne bien sa vie en faisant trois collaborations Instagram, à moins d'avoir un million d'abonnés haha. 

   Je n'ai pas suivi de formation pour la création d'entreprise même si ça aurait été très utile parce que l'administratif ce n'est pas toujours simple. Je n'arrive pas souvent à avoir les réponses à mes questions dans ce domaine. 

Comment je gagne ma vie : 

   Après avoir fini mon job, c'est là où j'ai dû me bouger pour pouvoir en vivre. Je ne vie pas de mon Instagram, c'est juste un complément de revenus. Mon salaire tous les mois vient en partie de la création de photographies pour des marques (pas postées sur mon compte Instagram, ce n'est donc pas un contrat type influenceur), de mon site de fonds pour photographie (où tu es en ce moment haha!) et des collab insta. Avant je n'avais pas mon site, ce n'est que depuis quelques mois. C'est uniquement avec des revenus variés que l'on peut vivre de son activité.

   Oui aujourd'hui je peux avoir un salaire très correct tous les mois même si ce n'est pas du tout fixe : des mois je peux avoir moins, et des mois exploser tous les compteurs ! Alors il ne faut pas avoir peur lorsque les revenus baissent beaucoup, c'est normal, en tant que free-lance vos revenus ne seront jamais fixes. Il faut s'y préparer et quand tu vois que ton salaire baisse alors il ne faut pas non plus stresser et croire que tout va mal et que ça ne va pas remonter ensuite.

Je gagnais mal ma vie quand j'avais mon travail à la pâtisserie, je faisais plus de 39h (+ des dimanches) pour environ 1400€ par mois. Depuis que je suis en free-lance je n'ai jamais gagné moins que ça, même les premiers mois. Je n'ai plus à devoir me lever tôt, ni à prendre les transports en commun. Je travaille de chez moi et je gagne minimum le même salaire.

Tu comprends pourquoi je ne veux plus JAMAIS être employée. Quand tu es en free-lance, ton salaire ne dépend que de toi, et plus tu travailles, plus tu gagnes. Alors oui des fois je peux gagner mon salaire d'avant dans les mois moins bons, mais je peux aussi le doubler ou plus les autres mois.

   Ça ne sera pas toujours facile, je ne vais pas te décrire une vie de rêve sans aucune contrainte, tu dois travailler seule et tu n'as plus personne pour organiser ce que tu dois faire ou même pour t'aider à régler tes problèmes mais ça vaut le coup. Cette vie n'est pas faite pour tout le monde c'est sur, il faut savoir être organisé et s'autodiscipliner quand tu n'as pas envie de faire les choses et accepter d'avoir des revenus moindres au départ. Je te conseille de developper quelque chose avant de te lancer, de developper une communauté solide qui va t'apporter de la visibilité plusieurs années avant si tu veux pouvoir un jour en vivre. 

 

 Question 3 : Pour le blog, est-ce que tu pratiquais déjà un peu la photo avant cela ? Est-ce que tu as déjà pris des cours de photo ? Ou d'informatique ?

 

   Quand j'ai commencé Instagram il y a 4 ans, je ne connaissais absolument rien à la photographie, rien du tout ! Je mettais des filtres très bizarres sur mes photos prises avec mon téléphone...  La cata ! J'avais partagé les premières photos de mon compte en story une fois, ça a choqué tout le monde haha ! 

   Ça a pris du temps pour voir les premiers progrès mais j'ai avancé doucement comme ça sans jamais arrêter de vouloir toujours faire mieux. Plus mes photos progressaient et plus j'avais de personnes intéressées par mon compte. Ça marche comme ça Instagram aussi, les gens veulent voir de belles images et aujourd'hui mes fonds photo y contribuent beaucoup ! Si je les avais eu au départ tout aurait été plus simple. C'est aussi pour ça que je te conseille de commencer à améliorer tes photos avec car ça change tout simplement la vie et en plus ça va te permettre de faire grandir ton compte. 

   Petit à petit, j'ai passé des journées entières à lire tout plein de choses sur la photographie culinaire, à regarder des vidéos youtube et je me suis formée seule en pratiquant beaucoup : c'est le secret.

Je ne suis pas encore LA professionnelle de la photographie mais j'en apprends tous les jours et j'adore ça. On commence toujours petit pour finir grand !

J'espère aussi qu'avec mes petits conseils et astuces tu progresses en même temps que moi. Un de mes buts dans quelque temps, ça serait d'enseigner tout ce que j'ai appris à un petit nombre de personnes dans une formation vidéo ou quelque chose comme ça. À voir ce que ça donne et si des personnes seront intéressées, c'est un petit bout de mes futurs projets, je ne l'ai encore dit à personne, tu es dans la confidence maintenant. Ça serait une formation pour débutants, pour les personnes qui veulent developper encore plus leur compte et pouvoir commencer à en vivre comme moi je l'ai fait au départ. Ce n'est encore qu'un projet mais quand on y croit tout est possible ! Si ça t'intéresse, inscrit toi à ma newsletter et tu seras la première à être au courant de la suite. 

   Du point de vue informatique, j'ai la chance d'avoir dans ma vie un génial développeur qui se trouve être aussi mon conjoint donc c'est sur que c'est plus facile. Je tiens quand même à préciser que j'ai fait mon site seule mais il m'aide beaucoup quand je souhaite customiser un peu le site et que je ne sais pas par où commencer. Je me suis un peu améliorée niveau informatique car en tant que free-lance comme je le disais un peu avant, on est seule et on doit régler les choses soit même la plupart du temps donc on apprend forcément plus. 

 

   Je pense que je vais stopper ici l'article car il commence à être vraiment énorme et je pense que ça serait mieux d'avoir plusieurs articles sur des sujets différents qu'un article trop long. J'ai répondu à trois questions majeures ici mais d'autres personnes m'ont posées des questions très intéressantes aussi notamment sur comment se faire connaitre, comment trouver des clients, qu'est-ce qu'on peut commencer à faire avant de se lancer en free-lance... Si tu as d'autres questions n'hésite pas à les noter en commentaire pour que je puisse y répondre dans les prochains articles. J'espère que ce sujet t'a passionné et que tu as bien aimé lire le gros pavé que j'ai écrit. J'espère aussi qu'il t'a donné la motivation d'arriver à suivre tes rêves. 
On se retrouve dans le prochain épisode, 
Belle journée, 
Justine 

 

 


2 commentaires

  • Vegetotem le

    Super article très intéressant merci pour ta transparence et ta sincérité et j’ai hâte de lire le prochain qui m’intéresse aussi beaucoup :)

  • Tout Est Dans La Graine le

    Merci pour ton article intéressant
    Moi j aimerai un cours de photo. Ou tu détailles les étapes lumière ombre etc.
    J ai aussi un mari développeur web ouf , c est prévu au il fasse mon site ouiiiiii

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés